expert


expert

expert, erte [ ɛkspɛr, ɛrt ] adj. et n. m.
espert XIIIe; lat. expertus, p. p. de experiri expérience
I Adj. Qui a, par l'expérience, par la pratique, acquis une grande habileté. adroit, exercé, expérimenté, habile. Un technicien expert. 1. bon, capable, compétent, éprouvé. Elle est experte dans cet art, dans cette science. versé (cf. Elle s'y connaît). Expert en la matière. averti, connaisseur, instruit, savant. « c'est une arme que les femmes sont expertes à manier » (R. Rolland). Par ext. Des drapiers « palpant de leurs mains expertes les draps tissés par les femmes normandes » ( Maurois). II N. m. (XVIe)
1Personne experte. spécialiste. Cette femme est un expert en la matière.
2Personne choisie pour ses connaissances techniques et chargée de faire des examens, des constatations, des évaluations à propos d'un fait, d'un sujet précis ( expertise). Les experts d'une entreprise. brain-trust. Expert en assurances. Expert en automobile, en écritures. Faire appel à un expert en bâtiment pour une malfaçon. Spécialt EXPERT JUDICIAIRE, ou ellipt EXPERT : technicien qualifié commis par une juridiction en vue de l'éclairer sur des questions qui lui sont soumises. Elle est expert près les tribunaux. Vacation d'expert. L'avis des experts. Rapport, conclusion des experts. Appos. Médecin expert. légiste.
Expert en antiquités, meubles et objets d'art, spécialement chargé d'en vérifier l'authenticité et d'en apprécier la valeur. Expert chargé de l'estimation des objets dans une vente aux enchères ( commissaire-priseur) , de l'estimation des marchandises ( sapiteur) .
3Spécialiste chargé de résoudre un problème technique auquel est confronté son client. conseil. Expert fiduciaire. expert-comptable. Expert en acoustique, en climatisation. Expert-économiste. Expert-géographe. REM. On rencontre parfois le fém. : « Réponse de l'experte après enquête » (L'Express, 1989).
4Adjt (v. 1970) Anglic. Inform. SYSTÈME EXPERT : logiciel travaillant sur une base de connaissances et capable, par des traitements logiques de nature heuristique, de simuler les raisonnements et les prises de décision d'un expert humain (cf. Intelligence artificielle).
⊗ CONTR. Incapable, inexpérimenté. Amateur.

expert nom masculin Personne dont la profession consiste à évaluer la valeur de quelque chose, le montant de dégâts, etc., ou à attester l'authenticité des objets d'art : Selon les experts, ce tableau est un faux. Personne apte à juger de quelque chose, connaisseur : C'est un expert en la matière.expert (difficultés) nom masculin Orthographe 1. Expert-comptable, expert-conseil, avec un trait d'union (mots composés de deux noms). Expert judiciaire, expert immobilier, expert maritime, sans trait d'union (nom + adjectif). 2. À dire d'experts (= selon l'avis des experts) : expert prend la marque du pluriel. Genre Le substantif expert est toujours masculin, même pour désigner une femme : Mme Leboyer-Duchant est un expert réputé en matière de porcelaines anciennes. Mais on écrit Mme Leboyer-Duchant est experte en matière de porcelaines anciennes, car il s'agit dans ce cas de l'adjectif. ● expert (expressions) nom masculin À, au dire d'experts, selon l'avis des spécialistes. Expert judiciaire, spécialiste agréé par la Cour de cassation et les cours d'appel et désigné par le juge pour effectuer une expertise. Expert maritime, ingénieur naval ou officier de la marine marchande chargé de suivre la construction d'un navire de commerce ou de régler les litiges maritimes. ● expert, experte adjectif (latin expertus, qui a éprouvé) Qui connaît très bien quelque chose par la pratique : Je ne suis pas expert en mécanique. Qui témoigne de cette compétence ; habile, exercé : Regarder un tableau d'un œil expert.expert, experte (synonymes) adjectif (latin expertus, qui a éprouvé) Qui connaît très bien quelque chose par la pratique
Synonymes :
- entraîné
- formé
- maître en
- versé
Contraires :
Qui témoigne de cette compétence ; habile, exercé
Synonymes :
- compétent
- exercé
- expérimenté
Contraires :
- inexpérimenté

expert, erte
adj. et n. m.
rI./r adj.
d1./d Qui a acquis une grande habileté par la pratique. Un chirurgien expert. Il est expert en la matière.
|| n. m. C'est un expert dans son domaine.
d2./d Par ext. Exercé. Une main, une oreille experte.
rII./r n. m.
d1./d DR Spécialiste requis par une juridiction pour l'éclairer de ses avis, effectuer des vérifications ou appréciations techniques. Médecin expert.
d2./d Spécialiste chargé d'apprécier la valeur et l'authenticité de certains objets. Expert en immobilier.
d3./d INFORM (En appos.) Système expert: logiciel d'aide à la décision ou au diagnostic simulant le comportement d'un spécialiste par l'exploitation de connaissances relatives à un domaine particulier (médecine, géologie, etc.).

⇒EXPERT, ERTE, adj. et subst. masc.
I.— Adjectif
A.— Expert à, en, dans... [En parlant d'une pers., de ses gestes, de son activité]
1. Qui a acquis une grande habileté, un grand savoir-faire dans une profession, une discipline, grâce à une longue expérience. En gars expert au maniement du bétail, il s'accroupit, tenta de lui saisir le pied droit avec sa main gauche et de le placer entre ses genoux (ALAIN-FOURNIER, Meaulnes, 1913, p. 58).
2. Qui a une grande habileté dans une activité quelconque. Le cœur est expert en tromperies (CHATEAUBR., Génie, t. 1, 1803, p. 227). Un style expert à moduler les nuances compliquées d'une époque qui était par elle-même singulièrement complexe (HUYSMANS, À rebours, 1884, p. 241). Car si je suis expert en fait de mariages, je ne le suis pas moins en matière de fêtes (PROUST, Prisonn., 1922, p. 232) :
1. C'était par un pur hasard qu'il avait pris le ton d'un homme habile. Certainement il n'était pas expert dans l'art de disposer d'un cœur de femme et de faire naître des sensations.
STENDHAL, L. Leuwen, t. 1, 1835, p. 308.
Loc. Être, n'être pas expert en la matière. Être, ne pas être compétent dans le domaine dont il est question.
Vieilli, rare, avec prép. sur. Deschartres n'était pas beaucoup plus expert que moi sur ces matières (SAND, Hist. vie, t. 3, 1855, p. 332).
B.— En emploi abs. Synon. de habile, expérimenté, entraîné. Obligé d'être bon pour les pauvres, assez expert à cause de sa longue pratique, il [le médecin de quartier] est généralement aimé (BALZAC, Cous. Pons, 1847, p. 102). Les doigts experts de la gorgeuse vont et viennent le long du cou [de l'oie] (PESQUIDOUX, Chez nous, 1921, p. 48) :
2. Bellombre, qui le regardait avec l'attention perspicace d'un vieux comédien expert et passé maître, lui cria de sa place : « Gardez de corriger en vous ces mouvements qui viennent de nature; ils sont très bons et produiront une variété nouvelle de matamore. »
GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 178.
D'une habileté purement technique, qui exclut ou tue les sentiments, l'imagination. La conversation déprave. D'homme à homme, elle rend cynique, parce qu'il faut paraître expert, capable d'aller au fond des choses, exempt d'illusion (TAINE, Notes Paris, 1867, p. 274) :
3. Je pense (...) que le Greco, quand il ne voit pas une occasion de produire son âme, se réfugie dans un travail correct, expert, pondéré, voire glacé. Hors ses jours d'émotion, ce n'est plus qu'un maître qui travaille sans chercher l'effet.
BARRÈS, Greco, 1911, p 30.
4. La fille peinte et parée comme une idole qui accomplit rituellement les gestes de l'amour, la fille experte et froide, précautionneuse comme une infirmière, indifférente comme la mer...
VAILLAND, Drôle de jeu, 1945, p. 109.
II.— Subst. masc.
A.— Spécialiste habilité auprès d'un tribunal ou d'une instance quelconque à émettre un avis sur une question exigeant des connaissances spéciales. Expert assermenté auprès des Tribunaux; expert en graphologie, en écritures, en assurances; expert fiscal. Qu'il soit procédé par un expert nommé par le tribunal, à la visite des immeubles, à l'effet d'en constater l'état (Code civil, 1804, art. 126, p. 27). Les ministres ont approuvé un rapport élaboré par les experts culturels sur un plan de collaboration culturelle européenne esquissé par l'assemblée consultative (Pt Manuel Conseil Europe, 1951, p. 49). [Les] pays moins développés, qu'elle [l'A.I.E.A.] conseille par des envois de missions d'experts internationaux (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 172). L'association internationale des experts scientifiques du tourisme (JOCARD, Tour. et action État, 1966, p. 210).
P. ext. Spécialiste, connaisseur d'un domaine particulier :
5. Une réaction était prévisible. Elle était préparée par ceux que l'on a appelés les « connaisseurs »; issus, dès le milieu du siècle, de précurseurs tels que Waagen, Morelli ou Crowe et Cavalcasselle, ils allaient engendrer les « experts ». Par eux se manifestait déjà la revendication de l'œuvre d'art à être perçue dans ce que, d'un mot barbare mais expressif, le langage philosophique nommerait sa « spécificité ».
HUYGHE, Dial. avec visible, 1955, p. 421.
Loc. À (au) dire d'experts. Selon l'avis des spécialistes. Le marché de San Francisco, si lourd le matin, à dire d'experts, ne l'était certes pas à deux heures (VERNE, 500 millions, 1879, p. 203). La charge de la bombe de la rue des Bons-Enfants était, au dire d'expert, de 7 à 8 kilos, seulement (BLOY, Journal, 1892, p. 65).
Au fig., vieilli. Sans recours, sans discussion possible. [Les] bals d'opéra, que j'aime de passion et que vous avez calomniés à dire d'experts (JOUY, Hermite, t. 4, 1813, p. 87).
Rem. Le subst. masc. neutre est exceptionnel. Ce qui est inestimable dans ces planches, c'est la mise dans l'air de ces personnages, le spirituel de ces figures; l'expert de ces regards, la réalité de ces postures (HUYSMANS, Art mod., 1883, p. 218).
B.— [Composés désignant un professionnel ou un spécialiste agréé auprès d'une instance]
1. [Expert subst. masc., suivi d'un subst. en appos. (gén. avec trait d'union)]
Expert(-)comptable. Technicien diplômé, agréé par le tribunal, chargé de vérifier les comptabilités de toutes natures (d'apr. Mét. 1955). Préparation au diplôme d'expert comptable — Arrêté du 26 oct. 1940 (Encyclop. éduc., 1960, p. 248).
Expert-chimiste. L'expert-chimiste déclarait que c'était l'unique procédé, par lequel on fabriquât de l'acide, capable de se conserver (BOURGES, Crépusc. dieux, 1884, p. 306).
Expert-conseil. L'expert-conseil, si bien payé, ne doute pas (ALAIN, Propos, 1931, p. 1015).
Expert démographe. Il est institué un diplôme d'expert démographe dans les facultés de droit autorisées à le délivrer par arrêté du ministre de l'Éducation nationale (Encyclop. éduc., 1960, p. 218).
Expert économiste. Le gouvernant et l'ingénieur fixent les buts, l'expert économiste ne méritant ce beau titre que par sa docilité (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 174).
Expert-géographe. Les aspirants au diplôme d'expert-géographe prennent une inscription annuelle dans une faculté des lettres et sciences humaines (Encyclop. éduc., 1960, p. 231).
Expert-géomètre. C'est un expert-géomètre, homme méditatif, souvent appelé pour affaires de famille dans le pays (PESQUIDOUX, Livre raison, 1928, p. IV).
Expert-joaillier. Le duc avait entrepris de dresser le catalogue officiel de sa collection de pierreries. Il y fut aidé tout du long, par le sieur Van Moppes, expert-joaillier (BOURGES, Crépusc. dieux, 1884 p. 155).
Expert(-)juré. Alors les juges appeloient des experts « jurés », et l'ouvrier étoit jugé par « ses pairs », parce qu'il étoit question d'un fait que des « pairs » seuls pouvoient connoître (BONALD, Législ. primit., t. 2, 1802, p. 85). Comme il n'existe pas d'expert-juré pour les intrigues ni de connaisseurs en passion (BALZAC, Splend. et mis., 1844, p. 237).
2. [Expert en appos. à un nom de métier]
Bijoutier expert. [Joyaux] qui furent estimés quatre-vingt mille francs, et qui, révérence gardée pour le bijoutier expert, en valoient probablement davantage (NODIER, J. Sbogar, 1818, p. 89).
Chimiste expert. Il faudrait un chimiste expert, chargé d'analyser ces engrais chimiques, qu'il est si difficile d'avoir purs de toute fraude (ZOLA, Terre, 1887, p. 405).
Ingénieur-expert. L'ingénieur-expert commis à l'étude de la ligne [de chemin de fer] (GIDE, Caves, 1914, p. 694).
Prononc. et Orth. :[], fém. [-t]. Cf. é-1. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1252-62 espert « alerte, adroit » (J. LE MARCHAND, Mir. N. D. Chartres, éd. P. Kunstmann, I, 242 : Com devant fu saine et esperte); début XIVe s. (AIMÉ DE MONT-CASSIN, Hist. des Normands, éd. V. de Bartholomaeis, p. 87 : expert de bataille); 1580 subst. (MONTAIGNE, Essais, livre 2, chapitre 12, éd. Thibaudet, p. 605). Espert, du lat. class. expertus « éprouvé, qui a fait ses preuves », part. passé de experiri « éprouver, faire l'essai, tenter de réaliser »; expert par réfection étymologique. Fréq. abs. littér. :460. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 358, b) 317; XXe s. : a) 1 258, b) 723.
DÉR. Expertement, adv. Avec habileté. Synon. habilement, adroitement. Ces tombeaux, brisés pendant la révolution, avaient été expertement reconstitués avec leurs débris et redorés et repeints (HUYSMANS, Oblat, t. 1, 1903, p. 294). []. 1re attest. 2e moitié XIIIe s. [ms.] espertement (HERMAN, Bible, ms. Orl. 374bis, f° 13a ds GDF., v. aussi éd. E. Kremer, E. Martin, O. Moldenhauer 5690), rare av. le XIXe s. (BOISTE 1834); de espert, expert, suff. -ment2. Fréq. abs. littér. : 7.
BBG. — COUTURE (B.). L'Emploi de en et de ds les loc. de spécialisation. Meta. 1972, t. 17, p. 236.

expert, erte [ɛkspɛʀ, ɛʀt] adj. et n. m.
ÉTYM. XIIIe, espert; lat. expertus « éprouvé, qui a fait ses épreuves, aguerri », p. p. de experiri « faire l'essai de… ». → Expérience.
———
I Adj. (V. 1355). Qui a acquis par l'expérience, par la pratique, une grande habileté. Adroit, habile, expérimenté. || Un ouvrier expert, un technicien expert. Bon, capable, compétent, éprouvé. || Il est expert, elle est experte dans cet art, dans cette science. Versé (→ Il s'y connaît). || Il n'est pas très expert en la matière. Averti, connaisseur, instruit, savant; → Il n'est pas grand clerc. || Arbitre (cit. 5) expert. || Être expert à manier une arme (cit. 26).
1 L'autre semblait au bon pilote expert,
Qui plus d'esprit que de force se sert (…)
Et vigilant en un lieu ne séjourne,
Ains (mais) ajoutant l'expérience à l'art,
D'un œil prudent évite le hasard.
Ronsard, la Franciade, II.
2 Je crois que vous seriez un maître d'armes expert :
Vous savez à merveille, en toutes aventures,
Prendre les contretemps et rompre les mesures.
Molière, l'Étourdi, III, 4.
3 (…) voilà le moyen d'engager les sorciers à se rendre experts en leur art (…)
Pascal, les Provinciales, VIII.
4 (…) le cœur est expert en tromperies (…)
Chateaubriand, le Génie du christianisme, I, V, XIV.
4.1 Aujourd'hui encore, cette existence d'un subconscient technique non formulable en termes clairs par l'activité réflexive se trouve chez les paysans ou les bergers, capables de saisir directement la valeur de semences, l'exposition d'un terrain, le meilleur endroit pour planter un arbre ou pour établir le parc de manière telle qu'il soit à l'abri et bien situé. Ces hommes sont experts au sens étymologique du terme : ils ont part à la nature vivante de la chose qu'ils connaissent, et leur savoir est un savoir de participation profonde, directe, qui nécessite une symbiose originelle, comportant une espèce de fraternité avec un aspect du monde, valorisé et qualifié.
Gilbert Simondon, Du mode d'existence des objets techniques, p. 89.
(Av. 1613; avec un n. désignant une partie agissante du corps). || Œil expert. Exercé. || Main experte. Assuré, habile. || Manier un instrument d'une main experte.
5 (Des drapiers) palpant de leurs mains expertes les draps tissés par les femmes normandes (…)
A. Maurois, Bernard Quesnay, XXVIII, p. 190.
———
II N. m.
1 (1580, Montaigne). Personne experte. || C'est un expert en la matière. || C'est elle qui est l'expert.
6 (…) nous n'oserons plus trouver rien de bon, sans le congé de Messieurs les experts.
Molière, Critique de l'École des femmes, 6.
7 On ne parle jamais de l'expert et du praticien qu'il (Don Juan) dût être, dans une carrière qui exige des dons naturels, sans doute, mais aussi de l'intelligence, de l'art, — et en somme, — du travail.
Valéry, Autres rhumbs, p. 141.
2 a (Mil. XVIIIe). Dr. Personne choisie pour ses connaissances techniques et chargée de faire, en vue de la solution d'un procès, des examens, constatations ou appréciations de fait. Expertise. || Expert assermenté près les tribunaux. || Nomination de l'expert par le juge. || Prestation du serment par l'expert. || L'expert consigne le résultat de ses constatations dans un rapport qu'il dépose au greffe du tribunal. || Rapports d'experts. || Temps consacré par l'expert à sa mission. Vacation. || Les arbitres sont des juges, les experts de simples donneurs d'avis. || L'avis (cit. 26) des experts.Expert devant les tribunaux civils, les tribunaux de commerce. || Expert en matière criminelle. || Expert économique de l'État. || Expert en écritures. || Elle est expert en assurances ( Dispacheur).
8 Lorsqu'il y aura lieu à expertise elle sera (…) ordonnée par un jugement qui énoncera d'une manière précise la mission de l'expert. Celle-ci ne pourra porter que sur des questions purement techniques.
Code de procédure civile, art. 302.
S'en rapporter au dire des experts. — ☑ Loc. (1775, Beaumarchais). À dire d'experts : suivant les affirmations des experts; fig., vx : sans réserve.
9 (…) pendant la fermentation, calomnier à dire d'experts (…)
Beaumarchais, le Barbier de Séville, II, 8.
(Déb. XXe). || Expert-comptable, experte-comptable (féminin concurrencé par l'emploi du masculin pour une femme : elle est expert-comptable) : personne faisant profession d'organiser, vérifier, apprécier ou redresser les comptabilités, en son propre nom et sous sa responsabilité. || Brevet d'expert-comptable, reconnu par l'État (institué en 1927). || Diplôme d'expert-comptable (décret du 22 oct. 1947). || Ordre des experts-comptables. || Société d'experts-comptables. || Expert fiduciaire.Géomètre-expert : technicien qui lève et dresse les documents topographiques, etc., en son nom et sous sa responsabilité.Expert-démographe, expert-économiste, expert-géographe.
Par appos. || Chimiste expert, médecin expert (auprès des tribunaux, près les tribunaux).
b Appos. (V. 1970). Inform. Anglic. || Système expert : programme d'intelligence artificielle fondé sur des raisonnements heuristiques, à partir d'un grand nombre de connaissances fournies par des spécialistes sur un domaine limité. || « Un système expert, c'est un programme d'ordinateur qui utilise la connaissance et les procédures de déduction pour résoudre des problèmes qui sont assez difficiles pour nécessiter, dans la recherche de la solution, le recours à un expert humain de haut niveau » (E. A. Feigenbaum, cité et traduit in Sciences et Avenir, janv. 1984, p. 74-75).
3 Personne dont la profession consiste à reconnaître l'authenticité et à apprécier la valeur de certains objets d'art, de pièces de collection. Estimateur (vx). || Expert en tableaux, en sculpture, en livres anciens. || L'expert pense que ce tableau, cet autographe, ce timbre-poste, cette médaille est un faux. || Estimation par l'expert ( Estimation). || Faire estimer un tableau par un expert. || Consulter un expert avant de vendre une collection, une bibliothèque.Expert chargé de l'estimation des objets et de la fixation de leur mise à prix, dans une vente aux enchères (→ Commissaire, cit. 3).Par appos. || Libraire-expert.
10 Puis, s'étant informée de la valeur du volumineux autographe, que l'expert estima un prix fabuleux, elle reprit, toute songeuse, le chemin de sa nouvelle demeure.
Raymond Roussel, Impressions d'Afrique, p. 307.
tableau Noms de métiers.
CONTR. Apprenti, commençant, débutant, écolier, novice. — Incapable, inexercé, inexpérimenté, inhabile, maladroit.
DÉR. Expertement, expertise.
COMP. Inexpert.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Expert AG — Rechtsform AG Gründung 1962 Sitz …   Deutsch Wikipedia

  • expert — EXPÉRT, Ă, experţi, te, s.m. şi f., adj. 1. s.m. şi f. (Adesea adjectival) Persoană care posedă cunoştinţe temeinice într un anumit domeniu; specialist de mare clasă. ♦ spec. Persoană competentă într un anumit domeniu, numită de un organ de stat… …   Dicționar Român

  • Expert — person assigned by an accreditation body to provide specific knowledge or expertise with respect to the scope of accreditation to be assessed (p. 3.12 ISO/IEC 17011:2004). Источник …   Словарь-справочник терминов нормативно-технической документации

  • expert — ex·pert n: a person with special or superior skill or knowledge in a particular area see also expert witness at witness Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996 …   Law dictionary

  • EXPERT (R.-H.) — EXPERT ROGER HENRI (1882 1955) Issu d’une dynastie de vignerons aisés du Bordelais, Roger Henri Expert fit ses études secondaires au collège Saint Elme fondé par les Dominicains à Arcachon, s’inscrivit ensuite à l’école des Beaux Arts de Bordeaux …   Encyclopédie Universelle

  • expert — expert, perte (èk spêr, spèr t ) adj. 1°   Qui a, par l expérience, acquis une grande habileté dans un métier, dans quelque chose. •   De ses mains à vaincre expertes Étouffant le serpent trompeur, RÉGNIER Hymne.. •   Elle est experte au fait… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • expert — adj *proficient, adept, skilled, skillful, masterly Analogous words: practiced, drilled (see PRACTICE vb): trained, schooled (see TEACH): *dexterous, deft, adroit Antonyms: amateurish Contrasted words: inept, maladroit, *awkward, clumsy expert …   New Dictionary of Synonyms

  • Expert — Ex*pert ([e^]ks*p[ e]rt ), a. [F. expert, L. expertus, p. p. of experiri to try. See {Experience}.] Taught by use, practice, or experience, experienced; having facility of operation or performance from practice; knowing and ready from much… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • expert — (франц.) = Sachverstandiger (нем.) = perito (итал.) эксперт, лицо, которое в силу наличия у него специальной подготовки или знаний может осуществить профессиональную оценку ситуации. Эксперт может быть назначен составом арбитража (tribunal… …   Glossary of international commercial arbitration

  • expert — [eks′pərt; ] for adj., also [ eks pʉrt′, ik spʉrt′] adj. [ME < OFr < L expertus, pp. of experiri: see PERIL] 1. very skillful; having much training and knowledge in some special field 2. of or from an expert [an expert opinion] n. [Fr] a… …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.